Microsoft conçoit un navigateur basé sur Chrome pour remplacer Edge sur Windows 10

Ce n’est pas un secret : le navigateur web Edge de Microsoft, qui a seulement 3 ans, a échoué à faire concurrence à Google Chrome et cela malgré des investissements conséquents et des améliorations en continu.

Selon les derniers rumeurs, Microsoft aurait décidé d’abandonner Edge et serait en train de concevoir un nouveau navigateur inspiré de Chromium, avec un projet baptisé « Anaheim » en interne, et qui remplacerait Edge sur le système d’exploitation Windows 10 en tant que nouveau navigateur par défaut, d’après les dires d’un journaliste de WindowsCentral.

Bien que pour l’instant le site internet de Microsoft ne fasse pas mention du projet Anaheim (excepté l’Anaheim Convention Center en Californie), beaucoup supposent que le nouveau navigateur intégré pourrait apparaitre dans le cycle de développement 19H1 du programme Insider Preview de Microsoft.

Selon le rapport, le nouveau navigateur serait alimenté par le moteur de rendu Blink utilisé par Chromium, celui là même qui alimente aussi le navigateur Chrome de Google, à la place du propre moteur EdgeHTML de Microsoft.

Chromium est un projet de navigateur web open-source entamé par Google, populaire auprès des développeurs de navigateurs et qui alimente aussi les navigateurs Vivaldi et Opera.

« A l’heure actuelle, on ignore si Anaheim utilisera la marque Brand ou un nouveau label, ou encore si l’interface utilisateur entre Edge et Anaheim est différente. Néanmoins, une chose est sûre, c’est que Edge HTML est terminé », peut-on lire dans le rapport.

Si vous ne le saviez pas, Microsoft utilise déjà le moteur de rendu de Chromium pour son navigateur Edge sur les appareils Android et iOS.

Les détails sur le nouveau navigateur Anaheim sont encore rares, et nous attendons d’en entendre plus sur ce projet de la bouche même de Microsoft, mais Windows Central suppose que nous pourrons voir le nouveau navigateur en action au plus tôt en avril de l’année prochaine.

Si la rumeur dit vrai, Google, qui a célébré les 10 ans de Chrome cette année, obtiendra ainsi un monopole imbattable sur le marché des navigateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *